Billets d'humeur du président

Les agriculteurs ne sont-ils jamais contents ?

Chers citoyens, consommateurs, contribuables, vous vous demandez peut-être pourquoi les paysans râlent encore. Le 19 décembre à Paris des agriculteurs d’une vingtaine de départements manifestaient au carrousel du Louvre. Ces derniers jours, ailleurs en France, d’autres actions similaires ont eu lieu. La raison de ces mouvements, je vais essayer de vous l’expliquer, c’est que les…
Lire la suite

Plans de filières : allons tous de l’avant !

En annonçant une suite des Etats généraux de l’alimentation en trois temps – signature d’une charte d’engagement par l’ensemble des acteurs, remise de plans de filières et dépôt d’un projet de loi – le Président de la République a renvoyé chacun à ses responsabilités.

Message aux consommateurs

Alors que le premier chantier des Etats Généraux de l’Alimentation, consacré au partage et à la création de valeur, se termine, c’est l’heure du bilan intermédiaire. Et nous ne voudrions surtout pas qu’un malentendu s’établisse entre agriculteurs et consommateurs.

Certes l’Etat ne doit pas tout faire, mais il a une responsabilité

Les 8, 9 et 10 septembre derniers, nous fêtions l’agriculture lors des Terres de Jim à Margny-lès-Compiègne, dans l’Oise. Cet événement, qui a rassemblé 100 000 visiteurs venus découvrir l’agriculture et échanger avec les jeunes agriculteurs, a aussi marqué notre rentrée syndicale.

Etats généraux de l’alimentation : chaque acteur doit jouer le jeu

Les Etats généraux de l’alimentation sont une formidable opportunité pour construire ensemble des solutions concrètes avec un objectif, je l’espère, commun : revoir le partage de la valeur pour que les agriculteurs puissent vivre de leur métier. S’ils ne vivent pas de leur métier, comment pourront-ils continuer à répondre à toutes les attentes de la société ?…
Lire la suite

#EnAvantLAgriculture, plus qu’un slogan !

Ces derniers jours, nous avons vécu deux renouvellements : celui de l’Assemblée nationale avec une grande majorité de nouveaux députés, et celui du gouvernement avec la nomination de Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture, qui succède à Jacques Mézard. Nous sommes prêts ! Nous sommes prêts à rappeler au gouvernement et aux députés fraîchement élus que la France…
Lire la suite

Une nouvelle page à écrire

Aujourd’hui j’ai rencontré Jacques Mézard, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation. Après la surprise de sa nomination, ce rendez-vous a permis de faire connaissance et d’échanger sur l’un des enjeux qui me préoccupe : l’avenir de nos campagnes.

S’engager

Membre de la génération dite «Y», mais d’abord paysan, je suis engagé au service d’une organisation de jeunes qui représente la nouvelle génération d’agriculteurs. Et j’aimerais passer trois messages aux autres jeunes de ce pays à la veille du premier tour de l’élection présidentielle.

Grand oral agricole : ce que nous retenons des débats

Le 30 mars, avec les membres du Conseil de l’agriculture française (CAF), nous avons invité les candidats à l’élection présidentielle à venir nous présenter leur programme agricole. Sept d’entre eux étaient au rendez-vous. Dans la salle, 1 000 agriculteurs venus les écouter et les interroger.