Installations aidées : des chiffres en croissance qui confirment la politique d’accompagnement

DSC_0332mod

Selon les derniers chiffres du ministère de l’agriculture et de l’alimentation, le nombre d’installations d’agriculteurs bénéficiant du dispositif d’accompagnement financier a augmenté de 20 % entre 2015 et 2017, soit 4 577 installations en 2017. Ces chiffres confirment la dynamique et la pertinence de la politique d’accompagnement portée par JA depuis de nombreuses années.

Les chiffres de 2017 montrent une diversification grandissante des profils d’agriculteurs nouvellement installés.  En 2017 selon les chiffres de la MSA,  le pourcentage de femmes poursuit son augmentation (35 % des installations) et les plus de 40 ans se stabilisent autour de 27 %. Quant au nombre d’installations des moins de 40 ans (aidés ou non aidés), il n’a augmenté que de 3%.

L’augmentation du nombre de porteurs de projet qui se sont installés via le dispositif d’aide s’explique par l’amélioration de son attractivité. Le dispositif d’accompagnement à l’installation a en effet été réformé en 2015. La Dotation jeune agriculteur (DJA) a été réévaluée en 2017 par la mise en place d’une aide à la modernisation.  La moyenne nationale de la DJA a ainsi atteint 27 000 euros en 2017, soit une hausse de 5 000 euros environ par rapport à 2015. Cette aide est toujours conditionnée par une étude économique et un suivi personnalisé du jeune qui s’installe. Rappelons que 98% des jeunes qui ont suivi ce dispositif sont toujours en activité 10 ans après leur installation !

Renouveler les générations d’agriculteurs implique aussi de transmettre des exploitations viables et vivables. Inciter les cédants à passer le relai à des jeunes permettra d’assurer notre alimentation et la dynamique des territoires demain !


Continuer la lecture...