Interview du mois

Citoyen, entrepreneur, responsable

photo-p-52

Olivier de Pembroke et Olivier Michel, respectivement président et vice-président national du Centre des jeunes dirigeants d’entreprise (CJD)

Peu importe leur ordre, ces trois mots représentent les fondements de notre mandat. «Plus que des entreprises, des citoyens» signera les actions du Mouvement patronal pour les deux ans à venir. Une conviction que nous n’hésitons pas à mettre en œuvre, quitte à bousculer quelques idées reçues.

Depuis près d’un siècle, le CJD et les 75000 entrepreneurs qui sont passés dans ses rangs portent des valeurs de solidarité, de responsabilité, de loyauté et de respect de la dignité humaine qu’ils s’attachent à concrétiser dans et hors de l’entreprise. En ce début d’année, cette nécessité de s’engager et d’agir concrètement pour le bien commun dépasse tous les clivages. Nous considérons que les entreprises, leurs dirigeants et leurs collaborateurs disposent d’une importante capacité d’action positive sur la société. Alors, agissons !

Dans nos entreprises où nous nous attachons à donner du sens à nos collaborateurs, dans les écoles où nous intervenons régulièrement, dans nos commissions de travail à travers tout le territoire, et dans tous nos projets, nous tirons les leçons du passé pour construire la société de demain, et également pour favoriser un meilleur vivre ensemble aujourd’hui.
Notre citoyenneté s’exprime ainsi, en étant des acteurs en nous occupant et en nous intéressant à la vie et aux affaires de celle-ci. Nous avons choisi de ne pas nous joindre au concert des propositions, mais de largement partager les outils et méthodologies que le CJD a développés depuis 1938. Le CJD dispose d’une importante capacité à faire échanger des personnes qui ne se connaissent pas. Chaque année, nous accueillons des dirigeants aux parcours professionnels et personnels très différents. Grâce à ces méthodes, nous parvenons à les faire échanger et chacun trouve sa voie pour grandir dans sa posture managériale et faire des hommes et femmes, la principale ressource de l’entreprise.

Nous avons décidé de mettre ces outils au service de la société civile à travers d’espaces citoyens, ou- verts à tous, élus compris, partout en France. Nous sommes convaincus de favoriser ainsi l’émergence et le partage d’idées et de bonnes pratiques. Chaque participant peut ainsi retenir et mettre en œuvre dans son quotidien celles qui lui semblent les plus pertinentes. Certains nous rétorqueront que « c’est un peu tarte à la crème ». Au contraire, au royaume des meetings et des petites phrases, nous proposons un temps d’écoute aux politiques et leur offrons même un crayon pour prendre des notes!

Pour nos entreprises, leur développement et leur pérennité, notre responsabilité consiste à réfléchir et expérimenter de nouveaux modèles économiques. Les temps de la croissance à tout crin sont révolus. La clé de la réussite demain repose sur des ressources immatérielles. Et nous en privilégions quatre: la santé, ou la capacité à agir sur le réel, la pertinence, ou la capacité à utiliser des moyens qui se transforment en ressources, la confiance, ou la capacité à «y aller quand même», ce qui génère une grande économie d’assurance au passage et la compétence, ou la capacité à agir malgré le réel.

À travers elles, nous souhaitons initier un nouveau cercle vertueux économique. En étant plus transparents dans le savoir transmis à nos clients, nous les aidons à gagner en compétences. En retour, ils ressentent plus de confiance envers notre entreprise, nos collaborateurs et témoignent à ces derniers plus de reconnaissance, ce qui est bénéfique à leur santé et à la pérennité de l’entreprise.

Convaincus que l’Homme est bon, nous vous invitons à nous rejoindre pour construire toute ensemble une société où les esprits partisans et individualistes n’auront plus droit de cité, mais où chacun aura sa place dans la Cité.


Consultez toutes nos interviews