Le mois du foncier

actu_mois_du_foncier--opt

Chaque année en novembre, Jeunes Agriculteurs lance « le mois du foncier ».

L’objectif : sensibiliser le grand public à l’enjeu de l’accès au foncier pour les jeunes qui souhaitent s’installer. Cette édition 2015 est marquée par la publication du Rapport d’orientation de JA intitulé « Foncier, entre avenir et héritage ».

Comment trouver de nouvelles voies pour l’accès au foncier des jeunes ? Comment préserver les terrains agricoles, premier outil de travail des agriculteurs ? Dans son rapport, JA propose un ensemble de solutions concrètes pour répondre à ces problématiques. Elles concernent par exemple l’urbanisme, le portage du foncier, le registre des actifs ou encore le contrôle des structures.

Durant ce mois du foncier, JA sensibilise le grand public et les décideurs à plusieurs enjeux :

La perte de pouvoir des agriculteurs dans leurs propres instances de décision

Alors que le Premier ministre a affirmé l’importance de consulter les agriculteurs sur les décisions qui les concerne, JA regrette les récentes évolutions contraires en matière de représentation des professionnels dans plusieurs instances de décision, telles que les Safer, les Commissions Départementales d’Orientation Agricole (CDOA) et les Commission Départementale de la Préservation des Espaces Naturels (CDPENAF).

Les élections régionales : une nécessaire prise de conscience des nouvelles régions

Durant tout le mois de novembre, les structures départementales et régionales de Jeunes Agriculteurs iront à la rencontre des candidats aux élections régionales afin de les sensibiliser aux enjeux du foncier et de leur proposer de venir appuyer les solutions issues du rapport d’orientation. Nous demanderons aux CESER de venir compléter la réflexion nationale, par des études régionales portant sur l’état du foncier agricole dans chaque région, et des éléments d’amélioration à apporter, afin de mieux le protéger, et de mieux assurer le renouvellement des générations en agriculture, dans une perspective de maintien et de développement des territoires ruraux.

Des actions de remise en culture de friches partout en France

Comme chaque année, les JA laboureront et sèmeront des friches. Ceci afin de faire prendre conscience aux élus, aux propriétaires fonciers et au grand public, de la nécessité de reconquérir le foncier agricole laissé à l’abandon notamment à des fins spéculatives !


Continuer la lecture...