Mobilisation d’automne : nos efforts commencent à payer

EHLnHKTXkAAAc2i

Les mobilisations de Jeunes Agriculteurs commencent à payer : tout l’automne, les deux syndicats ont sensibilisé le gouvernement et le grand public à l’agribashing, aux distorsions de concurrence et aux accords de libre-échange.

Jeunes Agriculteurs, avec la FNSEA, ont exprimé trois grandes préoccupations :

  • Déconsidération du métier,
  • Distorsions de concurrence,
  • Accords de libre-échange (Ceta, Mercosur).

Mardi 22 octobre, 75 départements, soit 85% du territoire, ont répondu à l’appel national des syndicats. La mobilisation a été entendue : nous avons interpellé le Président de la République en lui demandant de répondre à la détresse des agriculteurs. Le Président s’est exprimé pour défendre l’agriculture française et condamner les attaques dont les agriculteurs font trop souvent l’objet.

En parallèle, nous pouvons nous féliciter du recul de l’Etat sur sa décision de baisser le budget des Chambres d’agriculture.

Nos avertissements commencent à être entendus, nous allons dorénavant être vigilants pour que ces paroles se transforment rapidement en actes concrets.

Dans l’attente, nous continuons les affichages en bord de champs, les campagnes d’étiquetages en grandes surfaces. Bientôt, ce sera aussi à la restaurations hors-domicile de jouer la transparence sur l’origine de leurs approvisionnements !


Continuer la lecture...