Le plan d’action de Jeunes Agriculteurs pour les élections européennes

CEJA- JA - 2019

Dans le cadre des élections européennes qui se tiendront le 26 mai 2019, Jeunes Agriculteurs mènera plusieurs actions en lien avec le CEJA.

Jeunes Agriculteurs à l’occasion du SIA a déjà pu sensibiliser les futurs candidats sur son projet en leur faisant signer une charte d’engagement, signée par plus d’une quarantaine de personnalité politique.

Nous continuerons à interpeller au niveau français les décideurs européens et nous coordonnerons nos actions au niveau européen avec celles du CEJA pour mettre en œuvre plusieurs actions :

  • Encourager les jeunes à voter lors des prochaines élections grâce à une initiative du parlement européen que JA reprendra avec le CEJA : #Thistimeimvoting pour promouvoir l’engagement démocratique dans les élections européennes avec de courtes vidéos qui seront diffusées sur les réseaux sociaux.
  • Participer à la conception d’un manifeste avec le CEJA, MIJARC et RYE pour reconnaître le rôle crucial de l’Union européenne afin d’apporter paix, sécurité alimentaire et prospérité.
  • Participer au speed-dating jeunes agriculteurs organisé par le CEJA avec les candidats à Bruxelles le 8 et 9 avril.

Au travers de ces actions, nous souhaitons sensibiliser les jeunes à l’importance du vote et aux questions politiques liées aux jeunes agriculteurs, réunir toutes les parties prenantes autour de l’agriculture et de la ruralité et gagner ainsi en visibilité auprès des parties prenantes.

Notre charte d’engagement pour l’Europe

« Députés européens, nous avons besoin d’une Europe forte !

Je m’engage pour une Europe forte et ambitieuse, plus proche des citoyens, plus harmonisée et solidaire, dotée d’un budget renforcé à la hauteur des enjeux, notamment ruraux et agricole.

Je m’engage pour une véritable stratégie européenne, partagée, qui s’appuie sur des politiques agricole, commerciale et de développement international cohérentes entre elles, qui garantisse la sécurité alimentaire et protège ses agriculteurs. Je m’engage à favoriser le développement et la mise en place de filières alimentaires structurées et durables dotées de stratégies :

  • Pour maintenir des agriculteurs nombreux et accompagner le développement d’exploita­tions de type familial viables, vivables et transmissibles sur tous les territoires ;
  • Pour accompagner l’orientation de ces filières vers davantage de création et de partage de valeur ;
  • Pour sécuriser le revenu des agriculteurs face aux aléas climatiques, sanitaires, écono­miques et renforcer la résilience des exploitations ;
  • Pour construire un nouveau pacte alimentaire avec les citoyens européens préservant la sécurité alimentaire, prenant en compte les ressources naturelles, et maitrisant les impacts environnementaux de l’agriculture. »

Continuer la lecture...