L’agriculture selon JA

agriculture-celon-ja

Avec plus de 10000 nouveaux agriculteurs à s’installer chaque année, dans un environnement physique, social et économique en évolution permanente, la vision de l’agriculture que JA promeut et défend repose sur quelques bases solides.

 

Une agriculture aux mains des paysans

L’agriculture selon JA, c’est d’abord une agriculture d’agriculteurs. Les femmes et les hommes qui font l’agriculture sont les meilleurs garants de sa valeur et de sa durabilité. Nous sommes convaincus que les fermes, héritées du modèle familial, qui mettent les chefs d’exploitation à la fois à la tête du capital, des décisions et des pratiques, sont les plus résilientes, les mieux à même de relever les défis nombreux qui sont posés à l’agriculture, les mieux à même d’intégrer les évolutions permanentes de nos métiers, les mieux à même de faire vivre nos territoires et les seules qui soient transmissibles. Nous voulons des agriculteurs, les plus nombreux possibles, formés, polyvalents, acteurs professionnels de leurs territoires et de leurs filières. Nous n’acceptons pas l’évolution vers le modèle de firme, qui s’observe dans plusieurs pays, comme une fatalité. Nous croyons que la modernité est ailleurs.

Une agriculture qui joue collectif

L’agriculture selon JA, c’est une agriculture qui sait aussi miser sur le collectif. – C’est une condition au maintien de fermes à taille humaine. Travailler à plusieurs, partager du matériel, se regrouper pour commercialiser, partager les risques… sont autant de savoir-faire de notre profession que nous valorisons. Il en va à la fois de la viabilité et de la vivabilité de nos métiers. Le mutualisme et la coopération à toutes les échelles sont nécessaires à notre réussite, nous y participons, à la fois engagés et exigeants.

Une agriculture diversifiée et créatrice de valeur

Vache

L’agriculture selon JA, c’est une agriculture créatrice de valeur, diversifiée, qui répond à toutes les demandes, du local à l’export, qui tire profit de toute la gamme des débouchés qui s’offre à elle et de l’éventail très large des productions animales et végétales qui occupent nos territoires. A l’écoute des innovations de tout genre en matière de manières de produire ou de vendre, les jeunes agriculteurs s’adaptent à leur environnement. Ils sont guidés par leur première mission : l’alimentation de leurs concitoyens, une alimentation à laquelle ils veulent apporter du sens. Ils sont investis dans leur aval : la transformation mais aussi de plus en plus la distribution de leurs produits. Ils savent organiser aussi bien des circuits courts que des regroupements massifs pour les marchés qui l’exigent.

Une agriculture en adéquation avec les demandes sociétales

L’agriculture selon JA, c’est enfin une agriculture qui dialogue avec l’ensemble de la société. Si nous nous nous tenons naturellement à l’écart des positionnements politiciens, nous n’en considérons pas moins que l’agriculture est bien un sujet politique majeur, un sujet qui ne concerne pas que les paysans. Nous voulons aller sans cesse à la rencontre des décideurs, des élus locaux, régionaux, nationaux, européens. Toujours nous dialoguons avec les acteurs de la société civile qui s’intéressent aux enjeux qui nous touchent.

Le renouvellement des générations en agriculture, notre mission, n’est donc pas un slogan. Nous y mettons des ambitions et des conditions très concrètes, dans l’objectif que chaque porteur de projet trouve sa voie.