L’agriculture en recherche de compétence et de vocations

Depuis le début de la crise du COVID-19, l’agriculture française a nourri la population en produits sains, sûres et de qualité grâce à son activité ininterrompue, la vente en direct et à l’embauche de main d’œuvre saisonnière. Cette dynamique a commencé à rapprocher le consommateur de la richesse de nos territoires et de nos terroirs, tout en mettant un coup de projecteur sur la diversité des métiers de l’agriculture.

En effet, durant cette crise, de nombreux appels à « rejoindre les effectifs agricoles, ont été lancés et de nombreux français, ont pris le chemin des champs. 

Cependant, depuis le 11 mai, le déconfinement a commencé et le besoin de main d’œuvre est toujours présent. La réouverture progressive des frontières ramènera des saisonniers étrangers, mais le besoin est pressant, puisque corrélé avec la temporalité saisonnière des exploitations.

Le 19 mai, le ministre de l’agriculture a confirmé que les travailleurs saisonniers européens pourraient entrer en France dans les prochains jours pour travailler dans les champs.

Samuel Vandaele, président de Jeunes Agriculteurs a réagi à ce propos sur France Info en saluant l’annonce et en rappelant la nécessité de former et pérenniser autant que possible la main d’œuvre locale :

“Oui, c’est un soulagement de court terme. Aujourd’hui, beaucoup de citoyens français ont répondu à l’appel qu’on a lancé pour venir travailler sur nos exploitations. […] notre objectif à terme, c’est bien d’être capable de relocaliser un nombre d’emplois et donc de former un certain nombre de concitoyens aux travaux des champs pour, peut-être à l’avenir, se passer de main d’œuvre étrangère.”

Samuel Vandaele

Il est en effet vital, pour notre souveraineté alimentaire, que nos concitoyens continuent de venir découvrir ces métiers variés du secteur agricole. 

70 000 postes, chaque année, restent non pourvus en France !          

Pour aider les exploitations à mieux accueillir les salariés, 15 modules de formations sont proposés gratuitement sur la plateforme (https://campnum.com/).

Ensemble, relevons le défi de notre alimentation !

Notre communiqué de presse sur ce lien


Continuer la lecture...